Comment faire une carte pour son roman (surtout quand on ne sait pas dessiner)

[CREATION] Je suis auteure, par dessinatrice ni illustratrice. C’est un art qui m’échappe, mais j’ai quand même réussi à faire ma carte moi-même.
Je vous explique comment.
.
Si vous avez swipé sur le caroussel d’images, vous avez vu la carte du continent dans Séléna 1. J’en suis assez fière : tout ce que je voulais dessus est représenté, elle est claire et est exactement comme je le voulais.
Et c’était mal parti, parce que je ne sais pas dessiner. Pas du tout.
Ce qui m’a sauvée, c’est que je sais à peu près manipuler Photoshop (c’est aussi faisable avec d’autres logiciels moins compliqués)
.
Du coup, voilà comment j’ai fait :
– La peinture : j’ai fait le fond de carte à la peinture à l’eau, en choisissant les couleurs en fonction de la géographie.
– Les contours : j’ai retracé les contours des frontières selon mon schéma de base
– Le scan : pour récupérer la carte et faire la suite sur ordinateur
– Sur Photoshop, j’ai détouré l’image de la carte et arrangé les couleurs
– À partir de là, tout a été ajouté sur Photoshop : texte, icônes (libres de droit)
– Je suis allée un peu plus loin avec des détails sur la texture, le contour de la carte, la rose des vents… pour tenter de recréer l’effet carte sur parchemin.

Ça demande beaucoup de patience et quelques compétences sur Photoshop ou similaires pour construire le tout derrière. J’ai eu l’aide d’une personne de ma famille pour faire la base en couleur, mais c’était plus par fun que par nécessité : l’étape aquarelle est à la porté de tous, il s’agit de remplir en couleur, rien de plus.
.
Ma carte est à voir dans le roman Séléna (broché & ebook), qui est dès à présent disponible !

On en parle sur Instagram ici.

Laisser un commentaire