D’autres façons d’écrire : les RPG d’écriture

Anecdote : pour apprendre à connaître mes personnages, je les mets en scène dans des RPG.
.
Aujourd’hui je vous partage ma façon d’approfondir mes personnages.
Quand j’écrivais des fanfictions, j’avais 15 ans (je crois… c’était il y a tellement de temps). Et en les partageant sur Facebook, puis plus tard Wattpad, j’ai rencontré pas mal de gens. Certains m’ont présentée aux RPG d’écriture.
Si vous n’en avez pas entendu parler, le concept est simple : nous, on faisait ça sur Facebook, dans des groupes. Un groupe = un lieu, un compte = un personnage. Le but est d’écrire des scènes à deux (parfois plus, mais c’est compliqué). On avance ensemble, à tour de rôle. L’important, c’est que vous ne savez pas ce que l’autre va dire. Vous pouvez avoir un plan mais généralement, vous ne savez rien et, surtout, vous avez interdiction de contrôler l’autre personnage. Vous VIVEZ littéralement l’histoire, car vous ne contrôlez que les mouvements de votre personnage.
Et comme vous ne contrôlez pas tout ce qui lui arrive, vous voyez en temps réel comment le personnage réagit.
J’ai beaucoup joué dans des RPG Harry Potter. Les RPG m’ont aussi permis de créer de nombreux personnages, certains avec des biographies que j’ai reprises dans mes romans : par exemple, j’avais inventé une partie de l’histoire de Pablo (dans Séléna 1) pour un personnage de RPG à la base. Des années plus tard, elle m’est revenue en mémoire et collait parfaitement à mon roman.
.
Je le fais moins souvent aujourd’hui. Déjà, parce que les RPG demandent beaucoup de temps et qu’on ne peut pas toujours se fier aux personnes avec qui on écrit. Mais je me “balade” encore avec mes personnages pour apprendre à les connaître, savoir comment ils réagiraient dans la vie… Ça permet vraiment de les découvrir.

À bientôt, lecteur, lectrice.
Et, pour aller plus loin, on en parle ici sur Instagram : publication.

Laisser un commentaire