Écrire sur plusieurs genres

Est-ce que vous écrivez plusieurs genres ?
Je suis incapable de n’en choisir qu’un. J’aime essayer beaucoup de choses et laisser ma créativité s’exprimer comme elle veut, dans d’autres univers et sous d’autres formes.
.
On dit souvent que c’est compliqué de suivre, pour les lecteurs, quand un auteur a plusieurs casquettes. En général, même, les gens sont perdus quand on bouscule un peu leurs repères. Je ne pense pas que ça doive arrêter qui que ce soit.
Peut-être certains auteurs n’aiment écrire qu’un seul genre. Peut-être d’autres devraient s’essayer à de la poésie, du théâtre… On a tous nos favoris et nos détestés. Mais entre les deux, il pourrait y avoir de belles pépites.
.
Une même histoire peut changer de visage quand on en change le style, le ton ou le genre. J’ai fait l’essai : sur un roman, je suis passée de notre monde à un monde secondaire que j’ai monté de toute pièce. Résultat : j’étais beaucoup plus inspirée, je m’y plaisais, j’en ai fait une trilogie…
D’ailleurs, en parlant de genres ! Je sais que certains se disent souvent : si j’écris ce qui me plait, ça ne se vendra pas.
C’est peut-être vrai, mais sachez qu’il n’y a pas de “tout public”. Il y a des livres qui sortent de leur public visé, mais on vend toujours à un lecteur précis, qui apprécie certaines choses et pas d’autres.
N’essayez pas d’écrire ce que vous n’aimez pas pour mieux vendre ou viser plus large, sauf si vous ne tenez pas forcément à l’écriture et que vous cherchez juste à faire de l’argent. Mais si vous voulez conservez votre passion pour l’écriture ET vendre, écrivez quelque chose qui vous plait. Ça se sentira beaucoup plus à la lecture.
.
Il n’y a pas de solution miracle. Gardez simplement à l’esprit que vous allez y passer du temps, approfondir le sujet, côtoyer vos personnages et univers pendant des heures… Choisissez quelque chose qui est bon pour vous.

À bientôt, lecteur, lectrice.
Et, pour aller plus loin, on en parle ici sur Instagram : publication.

Laisser un commentaire