Logiciel/app pour s’organiser : Trello

Si vous ne connaissez pas Trello, prenez une seconde pour y jeter un œil. Moi, ça m’a changé la vie.
J’exagère à peine. Cette application (téléphone, tablette ou ordinateur) m’a permis de m’organiser dix fois mieux, et pour toutes sortes de choses : mes romans, mes plans de publication, mon mémoire de Master, mes échanges avec ma correctrice…
.
Pour faire simple, Trello permet de créer des “tableaux”. Sur chaque tableau, plusieurs listes qui contiennent des “cartes”.
Dans les cartes, vous pouvez mettre du texte, des commentaires, des étiquettes, des to-do listes, des pièces jointes, des images, des dates limites… Bref, à peu près tout ce qu’il faut pour s’organiser.
.
Et notamment en écriture. Un exemple de son utilité :
☀️ Je mets dans une liste toutes les scènes que j’aimerais placer dans mon roman
☀️ Dans une autre, je déroule la chronologie avec les éléments phares
☀️ Une autre encore contient le déroulement de mes chapitres et j’y déplace d’un simple glisser-déposer les scènes que je veux y mettre. Je peux les remodeler et réorganiser à l’infini
☀️ Et en équipe, on peut collaborer sur le même tableau, commenter, modifier en temps réel…
☀️Avec ma correctrice, on utilise Trello : une liste pour chaque chapitre, avec des cartes comme “intrigue” ou “personnages”. Elle me joint pour chaque chapitre le fichier corrigé du texte et me donne son avis sur les éléments dans les cartes. Je commente facilement, j’ai une notif quand elle ajoute un fichier…

J’ai aussi récemment enregistré l’intégralité de mon plan de publication sur Trello. Toutes les étapes, notes, process, à faire sont dessus, rangées chronologiquement. Et le bonus : pour chaque livre, je peux dupliquer le tableau et le remplir au fur et à mesure.
.
Bref, Trello m’a sauvé la vie de nombreuses fois. Les possibilités sont infinies, les cartes et listes se déplace facilement, c’est comme un grand tableau en liège qu’on peut modeler à sa guise. Jetez-y un oeil quand vous aurez une seconde, on imagine pas tout ce qui est possible là-dessus.

À bientôt, lecteur, lectrice.
Et, pour aller plus loin, on en parle ici sur Instagram : publication.

Laisser un commentaire