L’update de décembre

[UPDATE] Après les partiels, les dossiers & le rush de fin de semestre… décembre se transforme enfin.
J’ai encore un dossier à faire et 4 livres à lire pour, mais je les ai choisis et je les adore (sur le thème des Fitzgerald, Scott et Zelda). Tiens voilà, comme ça l’update lecture, c’est fait.

Je n’ai pas beaucoup écrit, j’ai à peine avancer mon projet “LGE”. Je prévois de le finir d’ici début janvier. Actuellement, j’écris beaucoup plus que durant tout le reste du mois. Petite libération.
Pour l’édition… je ne sais pas encore quel temps je vais pouvoir accorder à mes livres en 2021, mais je prévois de démarrer la préparation à la publication de ma prochaine sortie d’ici quelques jours.

Évidemment, il n’y a pas que les mots écrits qui comptent en écriture : une nouvelle idée de roman est aussi apparue (elle va s’ajouter aux dix “sérieux” déjà présents) et j’ai beaucoup creusé “LGE” ainsi que mes futurs projets, notamment quelques romans contemporains et la suite de Séléna.

Décembre, c’est aussi pas mal de publications et de bonus pour Instagram : j’espère que ça vous aura plus !

Enfin, je tiens à vous dire merci. À ceux qui ont partagé, fait passer le mot, acheté Séléna, lu dans l’abonnement KU, à ceux qui ont voulu m’aider, qui ont chroniqué le livre, qui ont laissé un avis sur les plateformes… à vous tous, MERCI.
Séléna 1 a aujourd’hui (environ) une centaine de lecteurs ! J’ai réussi à rentrer dans mes frais et je commence donc à tirer un bénéfice de la vente du livre, ce qui est un succès pour moi ! Pas tous les romans auto-édités se vendent bien, quelle que soit leur qualité, et c’est un vrai marathon que de se publier et d’entamer une carrière d’auteure indépendante. Je peux dire aujourd’hui que Séléna 1 a pris un bon départ !
Prochain objectif : la publication de Séléna 2. Je veux continuer de vous faire découvrir les coulisses de mon travail, vous montrer d’autres bonus du livre, et bien sûr partager le roman à toujours plus de lecteurs. Merci d’avoir embarqué dans cette aventure avec moi.

Laisser un commentaire