Mon retour sur l’imprimeur d’Amazon : KDP

Ça y est, j’ai dans les mains le premier exemplaire de Séléna, Livre 1 !
.
Après avoir enfin terminé la couverture et la maquette du livre, j’ai commandé un exemplaire test, appelé “épreuve”.
J’ai voulu tester Amazon KDP et leurs performances d’impression. Pour info, j’avais pris un format broché avec couverture fini mat.
.
J’avais eu quelques retours déjà sur l’impression KDP mais il fallait que je teste.
Ce que j’en pense :
– L’impression intérieure sur papier crème rend très bien. C’est très net, un beau noir, et j’ai été fière de constater que j’avais correctement arrangé mes marges et mes visuels (sans trop en révéléer 😉)
– Le fini mat ternit beaucoup les couleurs de la couverture. Il est aussi mal appliqué (il se soulève sur les bords) et apparemment s’abime vite (je n’ai pas encore confirmé, je ne l’ai pas trop transporté encore)
– Bien sûr, le filet “pas pour la vente” de KDP (qui sont les seuls à mettre ça sur leurs épreuves) gâche le rendu, mais ça j’étais au courant alors ça ne m’étonne pas.
.
Le livre n’est pas de mauvaise qualité. J’ai peut-être fait des erreurs sur ma couverture, et le fini mat n’est clairement pas envisageable.
Comme pour la première fois que j’ai fait imprimer mon roman (un cadeau pour ma maman), ça fait très plaisir de voir son texte sous ce format-là, mais aussi tout le reste (mise en page, couverture) sur lesquelles je passe beaucoup de temps !
.
Alors, qu’est-ce que je compte faire pour Séléna ?
J’envisageais une autre option qui me permettrait d’être disponible en broché sur d’autres vendeurs (Amazon, Fnac, Cultura) et commandable en librairie.
Prochaine étape, donc : tester leur service d’impression ! J’ai adapté la couverture et la maquette, et j’ai commandé hier l’épreuve pour voir ce qu’ils sont capables de faire
Affaire à suivre…

À bientôt, lecteur, lectrice.
Et, pour aller plus loin, on en parle ici sur Instagram : publication.

Laisser un commentaire