Séléna 1 : cinq fois où j’ai eu envie de dire à mes personnages “Attends la fin du roman”

[SELENA 1] Petite confidence : parfois, en tant qu’auteure, on sait où on va. Et parfois, on s’amuse bien de voir la différence entre ce qu’on a prévu d’amener… et ce avec quoi on commence.
Par exemple, voici cinq fois où je n’avais qu’une envie : dire à personnages qu’ils n’étaient (vraiment) pas au bout de leurs peines ; que ce soit pour des trucs anodins ou pour leurs vies entières.
.
Allez, pour voir cinq extraits du roman (inédits pour la plupart), cinq moments où j’ai eu envie de dire “Attends la fin du roman…”, c’est juste en-dessous !
PS : si tu n’as pas lu le roman, le risque de spoil est léger, mais réel. Si tu préfères lire sans ne rien savoir, passe ton chemin !

Laisser un commentaire