Site (encore plus) utile : Pacemaker Planner

Je vous avais déjà parlé du site Nanowimo (ici), que j’utilisais pour compter mes mots. Mais depuis, grâce la chaine YouTube de @authorbethanyatazadeh , j’ai découvert un outil encore plus performant : Pacemaker Planner.
.
Le principe est le même : on rentre un objectif et une date et le logiciel nous sort un planning d’écriture.
La différence se joue sur plusieurs points :
– L’objectif peut être en mots, en chapitres, en pages, en caractères, en lignes, etc…
– Il y a plusieurs stratégies : commencer fort, commencer doux, au hasard, le plus difficile au milieu… contrairement au Nano où c’est tous les jours la même chose
– Le plus utile selon moi : vous pouvez programmer certains jours pour travailler moins/plus/pas du tout… Par exemple, je travaille tout l’été et je sais que samedi/dimanche je fonce tandis que je saute les lundis et les vendredis où je suis épuisée. Vous pouvez aussi choisir une date précise et la sauter ou faire/moins/plus/à fond (pour les impératifs).
– Ce que Pacemaker fait, c’est qu’il calcule en fonction de tous vos paramètres ce que vous devez écrire chaque jour. Il peut s’adapter en fonction de votre progrès réel et répartit immédiatement ce que vous n’avez pas pu faire sur tous les jours restants.
.
Je l’utilise désormais pour tous mes projets à deadline : écriture, réécriture, mémoire de Master… C’est vraiment utile pour ne pas se laisser dépasser par le temps et avancer sans paniquer pour les jours où on ne peut rien faire puisque Pacemaker s’adapte aux imprévus et prend déjà en compte ceux qu’on avait prévus.
.
À retrouver là : pacemaker.press.

À bientôt, lecteur, lectrice.
Et, pour aller plus loin, on en parle ici sur Instagram : publication.

Laisser un commentaire